VIRGIE ET MOI…

Bonjour et bienvenus sur cette page dont nous apprenons tranquillement à être les héros…Le blog d’Entre deux Mondes!  Un projet de réinsertion social à la neurodivergence et un spectacle d’envergure qui fera à lui seul un article très bientôt!  Parce qu’on a pas trop le mode de fonctionnement d’apparition soudaine et du comment on se retrouve tout à coup dans votre salon…sur votre table de cuisine…dans votre quotidien, on va y aller doucement, se relever les manches et on va apprendre les joies du blog!  Mais voilà, voilà!! Je me présente…

Je m’appelle Josée Lapierre et je travaille fort depuis quelques années à ce projet avec la toute belle jeune artiste autiste Virginie Poirier!  De son nom d’artiste : Virgie La bulle de Virgie

Depuis une dizaine d’années je crée des adaptations de comédies musicales aux Îles de la Madeleine. Dans le processus de production, au-delà des tâches administratives, je cumule les rôles de productrice, directrice artistique, metteur en scène, comédienne, chanteuse, pédagogue, et, surtout « instigatrice du merveilleux ». www.les4muses.com

Je tire les ficelles avec passion pour faire vivre l’imaginaire à cette équipe, ces artisans et artistes que je choisis toujours pour leur sensibilité et leur engagement. Attisant en eux l’étincelle qui les pousseront le plus loin possible dans le développement de leurs capacités, qu’il s’agisse de chorégraphie, de chant ou de jeu théâtral, mon travail va dans le sens d’offrir aux adultes comme aux enfants, une expérience fondatrice sur le plan humain, parce qu’elle est rassembleuse et les pousse à de réels dépassement.

Mon plaisir, voyant vibrer devant mes yeux ce qui se trame dans ma tête, est d’autant plus immense qu’il est contagieux. C’est sur l’adhésion à mes propositions que le spectacle s’édifie. Toutefois, étant d’abord artiste, auteure-compositeur-interprète, si j’ai longtemps conçu le spectacle comme un but, au fil des expériences et en travaillant avec les gens, j’ai saisi que le spectacle n’est qu’un moyen. Le but, c’est de donner à des gens vivant de « l’ordinaire »… l’opportunité de donner à voir du merveilleux…

MA RENCONTRE AVEC VIRGINIE

 

 

Virginie s’est présentée à moi en décembre 2012 alors que je faisais la mise en scène d’une comédie musicale. Elle m’a fait part de son désir d’en réaliser une également, et m’a présenté son travail. Elle avait alors 20 ans. « Tout est ici… dans ma tête ! », me disait-elle, sans savoir comment donner une forme concrète à son idée. M’ayant exprimé le souhait de jouer elle-même un rôle chantant dans sa propre comédie musicale, je l’ai invitée à participer à celle que je montais à l’époque.

Il me semblait fondamental de lui offrir la chance de faire d’abord l’expérience concrète des différentes étapes de réalisation d’un spectacle musical d’envergure : les répétitions, l’approfondissement de l’interprétation de textes et de chansons, mais aussi l’intégration au travail d’un groupe et l’acquisition d’un certain confort dans son contact avec le public.

Je l’ai donc soutenue et guidée pendant cette année-là et j’ai pu découvrir une artiste, bien sûr atypique, mais déployant son talent sur un mode de présence et d’engagement d’une intensité que j’avais peu coutume d’observer chez des artistes amateurs : un grand souci du détail et de la perfection; une remarquable capacité à retenir les textes; une imagination d’une prodigalité surprenante, nourrissant mon propre travail et s’intéressant à tous les champs d’activité de la comédie en cours (scénographie, costumes, mise en scène…).

En septembre 2013, nous avons amorcé des rencontres hebdomadaires afin de réorganiser les bases d’une dizaine de chansons de Virginie pour Entre deux mondes qui, à ce moment, n’étaient palpables que par la parole. Nos séances de travail consistaient pour moi à un exercice d’écoute des propositions de Virginie qui me chantait a capela la ligne directrice de ses chansons, puisqu’elle ne joue d’aucun instrument. Au piano, j’en faisais un arrangement élémentaire pour ensuite procéder à quelques recherches sur le travail accompli afin de m’assurer qu’il n’y avait pas de similitudes avec une production connue. Il faut comprendre qu’il arrivait parfois à Virginie, de par sa condition d’autisme, de reproduire en toute innocence une mélodie connue et familière. Nous avons ensemble peaufiné le texte et la musicalité de ses chansons brutes afin de leur octroyer leur vie propre. Forte de mes conseils et de mon travail avec elle, j’ai pu observer une évolution dans la façon d’écrire de Virginie, ce qui n’a fait qu’accroître mon engouement pour ce projet qui devient le nôtre. Après un an de besogne, attelées à la rigoureuse tâche de donner du sens aux chansons et à leur interrelation, nous sommes parvenues à un résultat de 24 chansons originales qui serviront pour la plupart d’appui à une trame narrative qui est en construction.

Carole Poirier, la mère de Virginie, suit de très près l’évolution de notre travail en s’assurant qu’elle soit bien entourée et respectée dans son désir d’évoluer dans ce monde scénique qui pour elle est encore inconnu. Elle me sert en quelque sorte de guide afin de mieux comprendre l’univers éclaté dans lequel baigne sa fille. Nous évoluons à travers le rêve de Virginie dans une alliance allant bien au-delà de la simple contribution artistique et scénaristique. Cette surprenante collaboration nous place dans des conditions de création extrêmement rares, nous donne une vision du monde plus complexe et potentiellement plus riche en raison de l’absence de frontières entre le soi et l’autre. Même sans le langage dit de la « normalité », nous sommes dans la dignité et à hauteur d’homme!

Je tiens à mettre en lumière la générosité qui se dégage, de part et d’autre, de cette approche évolutive que nous permet la réalisation du rêve de Virginie, qui devient aussi le mien…le nôtre. Si elle n’avait pas ce profil d’autiste, je ne pourrais pas entrer dans la matière de sa pensée avec une telle liberté! Si je n’avais pas ce profil neurotypique, elle ne pourrait pas mettre toute la force du réel là où danse son imaginaire!

Après tout n’est-ce pas cela la force d’Entre deux mondes?

 

Portrait Josée-6

Josée Lapierre

Productrice, metteur en scène et coauteur d’Entre deux mondes

 

10 réflexions sur « VIRGIE ET MOI… »

  1. Très belle article Josée. Bien décris et détaillé. Avec une grande richesse de vocabulaire que moi-même j’ai dû mal à trouver. J’aurais pas pus faire mieux.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Virgie! Tu te rapproches dangereusement de ton rêve! La semaine prochain…ta présentation!!

      J'aime

  2. Je t’encourage fortement pour la réalisation de ce projet en développement ! Lâche pas !

    Aimé par 1 personne

  3. Très beau texte et super projet !! Je vous souhaite que du succès et du plaisir mes artistes d’amour !!! Au plaisir 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Oui super de beau projet, Josée je te lève mon chapeau,et je sais que Virginie est entre bonne mains avec toi. Et tu vas allez chercher le meilleur quelle a en elle ,pour en faire quelque chose de super. Et tu vas lui donner une confiance en elle comme personne ne l’aura fait a date, plan auteur. Et lui faire réaliser son rêve a elle. Merci Josée,il en faudrait autres comme toi xxxxXXX

      J'aime

  4. La force entre deux mondes: fascinant, intrigant, unique, à suivre avec grand intérêt. «Si elle n’avait pas ce profil d’autiste, je ne pourrais pas entrer dans la matière de sa pensée avec une telle liberté! Si je n’avais pas ce profil neurotypique, elle ne pourrait pas mettre toute la force du réel là où danse son imaginaire!» Bravo Josée d’avoir osé croire en Virgie. Je suis très touchée par cette histoire d’humanité.

    J'aime

  5. Pour avoir déjà tant aimé donné sur scène, votre collaboration si transparente me mets l’eau à la bouche! J’aimerais bien collaborer une miette à votre beau projet. 😍xxx

    J'aime

    1. Merci beaucoup de votre intérêt à notre projet! Nous prenons note de toute collaboration possible! Continuez à nous suivre…!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close